Next Event in:
+ +
23 days
20 hours
15 minutes
41 seconds

Notre avis sur Lost in Alphaville, le retour de The Rentals

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

L’avis de Tofy :

Retour en arrière il y a 20 ans, en 1994 Kurt Cobain de Nirvana se suicide mais depuis le début des années 90 l’industrie de la musique est florissante avec chaque mois un nouveau disque très bon qui se vend très bien. En 1995 arrive les premiers disques des Foo Fighters, de Alanis Morissette, de Portishead, le second de Oasis, aussi nouvel album des Rolling Stones, des Red Hot Chili Peppers, des Rolling Stones, de Pink Floyd… C’est à cette période qu’arrive The Rentals, un nouveau groupe qui est le projet personnel de Matt Sharp qui était le bassiste de Weezer (dont les deux premiers disques ont eu un énorme succès), ce qui lui vaut une certaine curiosité.

Le premier album a le titre humoristique et ironique « Return of the Rentals », un retour qui symbolise en fait celui d’un ancien instrument qui n’est plus vraiment utilisé et que eux remettent au goût du jour : le moog, un synthéthiseur avec un son particulier avec bien entendu les instruments habituels rock guitares-basse-batterie. Le disque est plein de chanson autant mélodiques que accrocheuses avec comme originalité un peu de violon et surtout en plus du chant du leader Matt Sharp deux voix féminines en backing-vocals. Aujourd’hui le disque serait peut-être plus confidentiel, mais à cette époque qui recherche the next big thing post-grunge c’est un certain succès arrive avec le premier single ‘friend of P’ et le second ‘waiting’ dont le clip est réalisé par Roman Coppola. Le second album arrive enfin en 1999, il est moins pop et les sonorités sont plus rock avec les guitares plus mises en avant que le synthé moog : « Seven more Minutes » est très bon, mais rencontre moins de succès. Aujourd’hui 2014, 15 ans plus tard, le troisième album de The Rentals est annoncé et c’est enfin le véritable retour (titre de leur premier cd) du groupe qu’attendait ses fans.

Ce nouveau disque « Lost in Alphaville » est donc le troisième album studio de The Rentals qui est commercialisé partout et aussi suivi d’une tournée, mais ce n’est pas vraiment un retour 15 ans après. Matt Sharp est le leader de The Rentals avec depuis l’origine un groupe large d’environ 5-6-7 membres dont les noms changent selon les années, et entre temps il a aussi composé un disque en solo, en 2007 il y avait déjà eu un retour des Rentals avec un nouveau disque « The Last Little Life EP » (4 titres). En 2009 The Rentals est de retour avec un projet multimédia en avance sur son époque « Songs About Time », il s’agit de proposer autre chose que le format album, tout le long de l’année chaque semaine vont sortir des chansons et des vidéos pour en priorité les fans abonnés en ligne sur internet…  « Songs About Time » est devenu aussi un coffret collector (rare et cher) qui regroupe plusieurs cd/dvd/livre de photos avec 42 chansons et 52 vidéos !

Les 10 nouvelles chansons de ce nouveau disque « Lost in Alphaville » depuis 1999 sont en fait toutes des chansons de ce projet « Songs About Time » de 2009, mais toutes ont été re-enregistrées de manière différentes avec les nouveaux membres de The Rentals qui jouent d’ailleurs habituellement dans d’autres groupes : Jessica Wolfe et Holly Laessig (Lucius – vocals), Ryen Slegr (Ozma – guitars), Lauren Chipman (The Section Quartet – strings) et Patrick Carney (The Black Keys – drums).

Le disque commence avec ‘It’s Time To Come Home’, une intro douce puis les instruments puis les voix avant une mélancolie presque eighties, puis ‘Traces Of Our Tears’ démarre avec un gimmick catchy dynamique, ‘1000 Seasons’ est un des hits typique des Rentals tout comme ‘Thought Of Sound’… Vous pouvez déjà écouter deux chansons ici :

https://soundcloud.com/polyvinyl-records/sets/the-rentals

« Lost in Alphaville » est disponible en digital, cd, vinyle, et même en cassette.

Facebooktwittergoogle_plusyoutubeflickr

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MusiqueAlliance.fr