Le bal des vampires notre live-report

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

Le bal des vampires est une comédie musicale créée par Roman Polanski tirée de son film sorti en 1967.

Les vampires ont pris possession du théâtre Mogador depuis le 16/10/14.

Le professeur Abronsius (campé par l’excellent David Alexis) secondé par son fidèle assistant Alfred (Daniele Carta Mantiglia, qui succède à Roman Polanski lui-même), par en Transylvanie à la recherche de vampires. Obnubilé par la logique et la science, il désire prouver l’existence des vampires. Ils arrivent par un froid glacial dans une auberge au fin fond d’une forêt. Ils sont alors accueillis par un aubergiste juif, sa femme, sa fille la belle Sarah dont Alfred ne tarde pas à en devenir amoureux.

Sarah entend les appels incessants du comte Von Krolock (joué par Stéphane Métro) et ne tarde pas à céder aux supplications.

Elle part alors pour le château du comte, dans lequel se prépare le bal annuel des vampires.

le-bal-des-vampires-comedies-musicales1

L’esprit de la comédie musicale nous emmène au fin fond des Carpates, à la découverte de suceurs de sang aux longs doigts cagneux, aux cheveux longs et aux dents acérées.

Les décors sont somptueux et spectaculaires malgré la petite scène du théâtre de Mogador. La petite auberge se tourne sur elle-même laissant apparaître des chambres, une baignoire. Des panneaux s’ajoutent afin de laisser apparaître une auberge enneigée. Puis les candélabres et toiles d’araignées apparaissent laissant place au château des suceurs de sang.

L’ambiance baroque et parodique du film est bien retranscrite ici. Le château, sa salle de bal, sa bibliothèque, sa chambre, sa crypte dans laquelle le professeur Abronsius se retrouve suspendu par sa veste, le cimetière avec les cercueils qui descendent et des vampires qui en sortent, tout est là.

Le spectacle est visuellement esthétique et magnifique montrant de beaux ensembles musicaux, les jeux de miroirs, les jeux de mots, les vampires qui se retrouvent partout dans le théâtre encerclant les spectateurs. Toute la scène est parfaitement habitée, voir même tout le théâtre.

le-bal-des-vampires-comedies-musicales2

Le professeur Abronsius avec son débit de paroles incessant est impressionnant lorsqu’il chante (chapeau Mr Alexis ! faut le faire !), Chagal l’aubergiste juif donne un aspect comique à la pièce, qui fait de suite penser à Rabbi Jacob.

Mais tout n’est pas parfait. On regrettera certaines longueurs, notamment lors des solos (Alfred par exemple), voir Sarah 3 fois dans sa baignoire est peut-être de trop (on a bien compris qu’elle aime les bains et les éponges), la chanson Total Eclipse of the Heart de Bonnie Tyler revient de manière assez répétitive tout au long du spectacle (chanson transposée en français).

Bien que le spectacle soit donné pour tout public et que dans la salle on pouvait voir des enfants de 3 ans, je n’y aurais pas emmené les miens (4 et 7 ans) car certaines scènes peuvent tout de même heurter la sensibilité des plus jeunes (notamment lorsque les vampires étanchent leur soif).

Qu’importe ! la magie est là, on reste bouche-bée par tant de belles choses se déroulant sous nos yeux.

Il y a 2 ans, Sister Act dans ce même théâtre nous avait déçus, nous provoquant un ennui mortel et engendrant un certain désarroi pour les fans du film (dont je fais partie).

Pendant tout le spectacle du bal des vampires (2h40 entracte compris), nos yeux étaient écarquillés comme ceux des enfants, nous buvons les paroles des chanteurs et suivons un spectacle étonnant et détonant jusqu’au final et à la standing-ovation du public, un public conquis à la cause vampire.

Les chanteurs :

Professeur Abronsius : DAVID ALEXIS
Magda : MONIEK BOERSMA
Herbert Von Krolock : SINAN BERTRAND
Alfred : DANIELE CARTA MANTIGLIA
Sarah : RAFAËLLE COHEN
Koukol : GUILLAUME GEOFFROY
Rebecca Chagal : SOLANGE MILHAUD
Comte Von Krolock : STEPHANE METRO
Yoine Chagal : PIERRE SAMUEL

Texte par Rachel Humbert

© VBW  Crédit photo: BRINKHOFF/MÖGENBURG

Facebooktwittergoogle_plusyoutubeflickr

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MusiqueAlliance.fr