Next Event in:
+ +
23 days
20 hours
20 minutes
2 seconds

Rencontre avec All Dogmas We Hate lors de leur concert au Korigan à Aix en Provence

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

Lors de leur passage au Korigan (Aix en Provence/Luynes) le 20 décembre 2014 (lire notre live report ici et notre galerie de photos là), nous avons eu la chance de pouvoir interviewer le groupe de metal français All Dogmas We Hate. Voici donc leurs réponses à nos questions.

MUSIQUEALLIANCE : Bonjour, d’où vient All Dogmas We Hate ?

ADWH : He bien, je suis Silver, le guitariste d’ All Dogmas We Hate  et je viens de Nîmes. C’est là où tout a commencé, ou j’ai créé le projet.

Moi c’est Fabrice, je viens du côté d’Avignon.

Cette année, nous avons eu deux nouveaux musiciens qui sont rentrés dans l’équipe. Et l’année dernière, on a eu Mike, le chanteur, qui nous a rejoint au mois d’Aout 2013. Notre bassiste vient tout juste de nous rejoindre, il arrive de Montpellier, mais est originaire de Nîmes également. Et pour finir notre batteur qui arrive lui directement du Calvados.

MUSIQUEALLIANCE  : la question importante, pourquoi ce nom All Dogmas We Hate  ?

ADWH : (rires) la traduction littérale, c’est bien sûr « Tous les dogmes que nous haïssons », donc clairement, ce sont toutes les idées préconçues que ce soit dans l’éducation, dans la vie, dans tout en fait. Quand on passe son temps à te dire « ouai, la vie, c’est comme ça,… », on cherche à montrer qu’on est contre ça en fait ! On estime plutôt que la vie, c’est ce que l’on veut en faire et pas ce que l’on nous dit que ça doit être ! Ca ne doit pas être dicté !

MUSIQUEALLIANCE  : Donc là, vous terminez une grosse tournée ?

ADWH : disons qu’on a fait pas mal de concerts cette année. Ce n’était pas trop sous forme de tournée, c’était plus des concerts ponctuels dans la région. On est monté jusqu’à Grenoble. Sinon, c’est plutôt sur Nîmes, Montpellier, Marseille,… en tout on a fait une vingtaine de dates cette année.

MUSIQUEALLIANCE  : Comment a été l’accueil lors de ces concerts ?

ADWH : Généralement, l’accueil est bon. On ne s’est pas encore pris de tomates sur la tête, c’est plutôt bon signe (rires). Les différents publics auxquels on a eu à faire sont plutôt réceptifs et en règle générale, ça se passe bien et on n’a pas à se plaindre !

All Dogmas We Hate 20 décembre 2014 (10)-2

MUSIQUEALLIANCE  : Votre concert commence par une intro qui n’est pas choisie au hasard puisqu’il s’agit de la musique du film Saw. Pourquoi l’avoir choisie ?

ADWH : (Mike) Alors c’est moi qui ait choisi cette intro que j’ai soumis aux autres membres du groupe en fait. Il s’agit donc du générique du film d’horreur que j’aime bien SAW. Je trouve que c’est une intro qui commence bien le concert car elle monte en puissance, et elle annonce bien ce qui peut arriver derrière. J’ai donc pensé que le public pourrait être réceptif et reconnaître justement cette musique et pourrait ainsi rentrer dans le concert plus facilement, dès l’intro en fait ! On a entendu d’ailleurs ce soir des gens dans le public qui disait : « Oh, c’est Saw ! » Certains l’ont reconnu tout de suite !

MUSIQUEALLIANCE  : Vous en êtes maintenant à votre deuxième album, comment ça se passe pour Human Wrath ?

ADWH : Alors pour les ventes, on sait que l’on est distribués un peu partout dans les gros réseaux de distribution comme les FNAC par exemple. Au niveau des volumes, on n’a pas les chiffres exacts, on les connaîtra à la fin du mois. Pour l’année en fait, on a 2 tableaux de chiffres. Le premier au mois de juillet ou ça avait commencé plutôt pas mal, on a beaucoup vendu en Angleterre. C’est surprenant car on n’y a jamais mis les pieds et c’est vraiment sympa que des gens nous écoutent de là-bas et achètent les CD. Et en ce qui concerne les derniers chiffres d’aout à décembre, on les connaîtra donc bientôt. Déjà on fait mieux que le premier album qui s’était vendu autour des 220 exemplaires en grande distribution et nous en concert on en avait vendu environ 300, ce qui fait qu’on a du taper dans les 500/600 CD en tout ce qui n’est pas trop mal pour un groupe comme le nôtre. Et surtout là où on en est maintenant musicalement, avec la chute du marché du CD, c’est quand même remarquable d’en vendre encore à notre époque. La grande majorité des ventes à l’heure actuelle est digitale, avec le téléchargement au titre par titre sur les plateformes telles que ITunes et les autres du même genre.

MUSIQUEALLIANCE  : Et on peut vous trouver sur quelles plateformes ?

ADWH : On est sur Spotify, Deezer, ITunes, Amazon. M&O Music travaille aussi avec ses partenaires pour qu’on soit sur toutes les plateformes musicales, ce qui est vraiment pas mal car on s’était renseigné et c’est un travail monstrueux et a un moment, il faut laisser la place à ceux qui savent faire et ils se sont très bien occupé de cette vente d’album ! Il est vraiment disponible partout. C’est vraiment génial !

MUSIQUEALLIANCE  : Quels sont les projets de ADWH ?

ADWH : Pour le moment, on se met en composition d’un nouvel album. Malgré le fait qu’on en ait sorti un en 2014, on a presque fini de composer le nouveau. Je pense qu’on va l’essayer en studio, en répétition cette année et on verra pour le sortir prochainement. Pour le moment, c’est notre priorité puisqu’on a une nouvelle line-up on va essayer d’apporter nos idées et de prendre celles des nouveaux arrivants et de voir si ça colle bien, ce qu’on pourrait faire ensemble, quitte à retirer des morceaux déjà prêts. A mon avis, 2015 va être une année découverte ensemble avec de nouveaux fragments et sortir notre album prochainement, car ce CD, hé bien tous les membres qui sont là devant vous, c’est leur bébé ! Pour le moment, on joue des titres composés l’année dernière avec d’anciens musiciens qui n’ont pas forcément le même jeu, les mêmes adaptations. Il vaut mieux donc recommencer proprement, on n’est pas pressé, les gens nous soutiennent, donc ça viendra quand ça viendra. Et c’est comme ça qu’on va renforcer la cohésion de l’équipe aussi, et c’est vachement important.

Tous nos remerciements aux membres très sympathique de All Dogmas We Hate, ainsi qu’à l’équipe du Korigan et au label M&O Music.

Facebooktwittergoogle_plusyoutubeflickr

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MusiqueAlliance.fr