Next Event in:
+ +
23 days
20 hours
18 minutes
45 seconds

Within Temptation à la Rockhal : Notre live-report

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

Jeudi 05/03/15, à la Rockhal, le groupe Within Temptation a surpris ses fans dès les premiers instants au vue de la configuration de la salle de spectacle.

En effet, le concert attendu se transformait en un théâtre avec places assises, ce qui est plutôt rare pour un concert de métal où les gens aiment danser. Nous étions tout d’abord assez dubitatifs. Le public était assez hétéroclite. En effet, il y avait des personnes à peine majeures, d’autres vraiment beaucoup plus âgées et de vrais fans. Ce mélange de toutes ces générations était plutôt surprenant.

En réalité, le groupe qui nous a assuré des surprises a fait un show d’une grande intensité visuelle entrecoupé d’un entracte. Mais c’est sans première partie que le groupe néerlandais s’est adonné à son art de métal symphonique.

The Cross de l’album The Heart of Everything (2007) a démarré le show laissant apparaître la chanteuse et parolière du groupe Sharon den Adel dans une robe et une coiffe dignes des grandes dramaturges  d’autrefois avec un porte-micro orné de roses rouges.

Le spectacle était essentiellement basé sur la mise en scène davantage tournée vers l’aspect visuel avec des hologrammes organisant des duos étranges entre musiciens réels, musiciens virtuels, projections vidéos et jeux de lumières.

On a continuellement l’impression d’être face à une peinture vivante tellement les détails sont nombreux et les effets lumineux excellents. C’est surprenant car le regard du spectateur reste émerveillé et cherche partout les nouveaux morceaux de ce tableau. Sharon se donne en spectacle telle une actrice de pièce de théâtre lorsque la pluie tombe sur elle ou encore lorsqu’elle lance des trombes d’eau. On est loin d’un simple concert et le spectacle devient même un peu mystique au niveau visuel.

La chanteuse Anneke Van Giersbergen connue pour avoir été la chanteuse du groupe The Gathering a ainsi réalisé un duo virtuel sur Somewhere tandis que la chanson Paradise (What About Us?) en duo avec  Tarja Turunen (dommage qu’elle n’était pas présente) ou encore sur And we run avec le rappeur Xzibit (non présent) .

Within Temptation a joué des chansons du nouvel album ou des albums plus anciens sans vraiment prendre de risques car le groupe voulait séduire toutes les personnes présentes.

C’est en seconde partie que les spectateurs, vraiment impatients de bouger, se sont levés pour acclamer l’envoutante Sharon pour les 4 ou 5 dernières chansons.

En référence au nom de son dernier album Hydra, cette tournée se veut donc être un show spectaculaire à plusieurs niveaux tel le monstre mythologique, l’hydre, à plusieurs têtes. C’était un concert 2.0  par rapport à ce que l’on a l’habitude de voir habituellement sur ce style de musique et cela a fonctionné !

Facebooktwittergoogle_plusyoutubeflickr

One Comment

  1. Florence says:

    C’est vrai que c’était très beau comme vous le dites. Sharon est superbe
    Par contre j’aurai aimé me lever plus tôt mais je n’avais pas osé 🙁

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MusiqueAlliance.fr