Hellfest : live-report du vendredi 19 Juin 2015

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

StickyBoys_YanickRuf-43Après une bonne nuit de sommeil, il est grand temps de nous mettre en route pour notre première grosse journée. Découverte des lieux….. Une énorme surprise nous attend. En effet, pour les 10 ans du festival, les organisateurs du Hellfest n’y sont pas allé de main morte. Les décors sont encore plus beaux que l’année dernière. Le gros changement visuel réside les « mainstage » qui sont ornées de krakens lovecraftiens qui donnent le plus bel effet d’ambiance au festival. Tout bonnement incroyable comme invraisemblable. Autre nouveauté, pour palier aux nuages de poussière dégagé l’année passée lors des mouvements de foules, une splendide pelouse recouvre la quasi-intégralité du site! Moins de problèmes pour les asthmatiques ! Bon, le premier concert est celui de Breakdust qui ouvre et lance les premiers slams et surtout le premier wall of death qui reviendra des dizaines de fois les jours venir…. Puis la scène à été investie par ceux que je ne voudrais rater sous aucun prétexte : les Sticky Boys ! Toujours aussi fort, toujours aussi bon. Un excellent groupe pour ouvrir le Hellfest 2015! (Vous pouvez lire notre interview du groupe ici). Le premier grand moment de cette 10ème édition du plus grand festival de France dans le genre.

Après un repas tout aussi rapide que frugal Nous allons à la rencontre d’Alexandre du groupe M&O. Petite interview sympathique du personnage (à découvrir ici même dans quelques jours) et après une petite bière bien méritée, je retrouve d’autres amis : Ema du Rock Fort Show, Elodie du label Ellie Promotion (Interview bientôt disponible ici-même), les membres de Frantic Machine….. Bref, ce festival reste le rendez-vous des amis! Ça enchaîne ! Et après, l’heure est venue pour nous d’aller rencontrer une big star internationale le temps d’une conférence de presse, j’ai nommé Billy Idol. L’idole ne nous autorisera qu’une minute pour le photographier… Très court, mais suffisant finalement. Nous ressortons de cette conférence pour retourner du côté des scènes et profiter des concerts de l’après midi. We are Harlot, Armored Saint, Godsmack,…

BillyIdol_YanickRuf-2

Puis vient le tour de Billy de faire son entrée. Malheureusement, pas moyen d’avoir un pass photos pour ce concert…. C’est vrai que les gros groupes limitent de plus en plus les journalistes près de la scène… Dommage. Un concert incroyable pour une star de cette envergure ! Une heure pour nous en mettre plein la vue avec tous ses tubes qui ont ravis le public bien entendu. Même si Billy à pris quelques rides, le show, lui, n’en n’a pas pris une seule et c’est avec plaisir que le public peut se délecter avec ce show unique!

Après Sodom, le tour est venu de voir un groupe très attendu dans la foule : Motörhead ! Lemy et sa bande n’avaient pas droit à l’erreur pour les 10 ans du Hellfest ! Devant un public de plus en plus dense, sous un soleil de plomb maintenant, les lances à incendie font leur apparition et le public est bien heureux de pouvoir être rafraîchi de cette manière….. Alors autant le dire tout de suite, on voit très bien que Lemy n’est pas dans une forme olympique malheureusement…. Mais cela ne l’empêche pas de nous proposer un spectacle à la hauteur de ce que l’on attendait de Motörhead…. Le public était là pour lui, on nom fût scandé de nombreuses fois et il fit un show égal de ce qu’il sait faire de mieux. Tout le monde était ravi et on a pris un grand plaisir à l’écouter, danser et chanter avec lui, notamment lors des 2 derniers morceaux, ace of spade et overkill les chansons les plus connues du public.

Les très attendus Lamb of God continuèrent la soirée avant de laisser place à l’éblouissant Alice Cooper ! Comme à son habitude, Mr Nice Guy nous a fait son plus beau show. Toujours aussi bon, musicalement comme visuellement, on a eu droit à de nombreuses morts de l’artiste et de ceux qui l’entourent. Électrocution, guillotine, empalement,… Tout était la une fois de plus pour nous faire vibrer de plaisir. Un spectacle que l’on ne cesse de voir et revoir tellement c’est bien orchestré à tout points de vue! Le seul petit bémol étant le fait de le voir jouer sur une scène en plein jour… Original en tout cas pour cet oiseau de nuit….

Enchaînement avec Five Fingers Death Punch que j’ai un peu zappé pour aller me substanter. Le gros avantage de ce genre de manifestations, c’est que l’on entends depuis n’importe où les mainstages et que des écrans situés un peu partout relaient l’image. Ha, la joie de profiter d’un concert en mangeant tranquillement…. On est toujours en contact avec la musique durant ces trois journées incroyablement rock!

Satyricon_YanickRuf-29

Après un passage au Temple pour voir Satirycon en action et faire quelques photos, retour pour le « main event » de la journée : Slipknot !!! Oh my God ! Mais ils sont fous ces gens masqués pendant l’intégralité de leur show. Sans compter les embrasements de la scène ! Visuellement jouissif une fois de plus! Et le public déchaîné qui n’attend que ça qui plus est pour sauter, danser, pogoter ! Un énorme morceau qui n’augure que des bonnes choses pour la suite du festival…. Les organisateurs ont choisi les bons groupes pour combler les 150.000 fans du festival qui n’attendaient que ça pour faire la fête et arroser le dixième anniversaire comme il se doit. Aller, on file quelques heures au lit avant de remettre le couvert….

Ambiance_YanickRuf-147

#hellfestreport

Facebooktwittergoogle_plusyoutubeflickr

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MusiqueAlliance.fr