Concert de Natasha St Pier, à Saint Victoret le 12 juillet 2019

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

Pour la première fois, nous découvrons une nouvelle salle de concert. La salle ODEON de Saint Victoret a été inaugurée en 2018. D’une capacité de 660 places environ elle est très bien située. Dotée d’un grand parking gratuit et de beaucoup de places supplémentaires à proximité, on ne risque pas de tourner pendant des heures avant de se garer.

Du coté de la salle en elle-même, on à droit à des emplacement numérotés. Tout de suite, cette salle s’annonce chaleureuse et confortable pour apprécier un bon concert.

L’Odeon a ouvert ses portes à 20h30. Les préliminaires ont commencé à 21h, OSCAR ET JOELLE, nous ont interprété plusieurs ritournelles (la java bleue, la cannebière, les amants de Saint Jean, …). Pendant ce temps, les derniers spectateurs pouvaient en profiter pour s’installer tranquillement.

21h30 : Le vrai concert commence. En 1ere partie, c’est l’orchestre RICARD GARDET (que l’on retrouvera sur France 3 à la rentrée pour une émission musicale « les enfants de la musique »), qui nous a offert une très belle prestation. Avec leurs superbes costumes, une belle prestance et des musiciens et danseuse au top, ils nous en ont mis plein la vue. Belle performance pour ouvrir une telle soirée.

Puis nous sommes arrivés au clou de la soirée. La prestation de la très attendue Natasha St-Pier. Elle s’est produite avec les même musiciens. La chanteuse canadienne nous a interprété des chansons de son pays natal, ainsi que ses tubes habituels. Elle a également rendu hommage à d’autres chanteurs en interprétant travailler c’est trop dur, tu trouveras, Quand on cherche l’amour, …

Très belle prestation de la chanteuse très attendue du public venu nombreux. Une soirée inoubliable avec de nombreuses personnes sur scène que personne n’oubliera.

 

Nous remercions la mairie de Saint Victoret, ainsi que les artistes qui se sont produits pour nous avoir permis de vous faire revivre cette soirée inoubliable.

 

Article Sylvie Raulin, crédit photos Brigitte Lefebvre

Facebooktwittergoogle_plusyoutubeflickr

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MusiqueAlliance.fr