Hellfest Party du Ferrailleur à Nantes : notre live-report !

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

Retour sur la soirée du 14 septembre à Nantes où l’équipe du Ferrailleur s’associe à celle du Hellfest pour nous offrir le « Hellfest party » pour nous faire patienter avant l’ouverture prochaine et attendue de la billetterie pour notre pèlerinage annuel du mois de juin.

Afin de calmer notre organisation nous propose une séance de tatoo gratuite sous les mains expertes d’un des tatoueurs attitrés du Hellfest «Follenn…… ».

Malheureusement il n’y en aura pas eu pour tout le monde et seulement une quinzaine de chanceux auront eu la chance de repartir avec le travail de l’artiste gravé à jamais sur leur peau.

Passée cette petite déception, la soirée commence avec le groupe toulousain Hellbangerz qui aura la lourde tâche d’animer la soirée avec ses reprises de groupes aussi prestigieux les uns que les autres, ces covers seront parfois repris en intégralité par eux-mêmes et pour la plupart du temps la partie chant sera assurée par des volontaires issus du public.

La palette musicale du groupe est très large et d’une grande efficacité passant de Black Sabbath, Guns’n’roses, Motorhead, Iron Maiden à Metallica, Machine Head, Korn, Ramstein, System of a down ou nos petits français d’Ultra Vomit.

La soirée débute timidement par « Sweet child of mine » des guns puis enchaîné par « Black hole sun » de Soundgarden.

Les titres s’enchaînent et le nombre de volontaires pour monter sur scène devient de plus en plus important.

De temps à autres, le groupe nous gratifie de morceaux qu’il joue intégralement eux-mêmes à l’image d’un cover de Lynyrd Skynyrd.

Hellbangerz sait chauffer la salle et mettre à l’aise son public, le chanteur profitant d’un moment de pause bière de son groupe et donc de l’absence de musicien sur la scène pour gratifier le public d’un « Voici Manowar ».

 

Sur certains morceaux le public s’enflamme à l’image de Chop suey de System of a down mais rien de comparable avec l’engouement du public pour les titres d’Ultra Vomit Kammthaar et je collectionne des canards où la scène est prise d’assaut par beaucoup de volontaires heureux de chanter sous le regard de spectateur de Fétus leader du groupe Ultra Vomit.

Durant la pause un petit chanceux s’est vu remettre un passe trois jours pour le mois de juin suite au tirage d’une tombola.

Pour tous les autres déçus il faudra attendre le 09 octobre à 12h pour essayer d’arracher le précieux pass lors de l’ouverture de la billetterie.

En conclusion, une soirée sous le signe de la bonne humeur orchestré de mains de maître par le groupe Hellbengerz qui a su proposer de la musique de qualité et cela dans une ambiance bon enfant.

Un grand merci aux équipes du Ferrailleur et du Hellfest grâce à qui nous passons toujours de bonnes soirées et qui sont toujours là pour épancher notre grande soif de musique.

See you to Hell

The Punisher

 

 

Facebooktwittergoogle_plusyoutubeflickr

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MusiqueAlliance.fr