Rencontre avec Eric du groupe de metal corse Toxic Twins

Lors de leur passage au Korigan, nous avons eu l’opportunité de voir sur scène le groupe Toxic Twins (voir notre galerie de photos ici-même). Leur style étant intéressant, nous avons eu envie de vous les faire découvrir un peu plus…..

Toxic Twins (129)
Comment est né TT ?

Toxic Twins est né de par ma rencontre avec un autre Eric (Basse) dans un train qui nous menait au 75e R.I de Valence pour notre service militaire, c’était en décembre 1983. Lui aussi rêvait de faire de la musique mais ne jouait d’aucun instrument, je lui ai dit que je venais de quitter Spirit, mon premier groupe, que je voulais faire une musique plus « pêchue »que ce qui se faisait à l’époque, mais que je ne trouvais pas de zicos prêts à me suivre ( je n’étais que chanteur ), et il ma dit : » ok mec, je te suis ! »

Nous n’avons jamais renoncé à l’idée de monter un groupe, et à la fin de nos douze mois,

nous avons commencé à apprendre à jouer ensemble (Guitare & Basse ), et à travailler pour acheter du matos. Il a fallu quelques années pour trouver des membres fiables, ce fut la chose la plus difficile, plusieurs essais infructueux, des prises de têtes… mais toujours la même foi !

Enfin au bout de cinq ans Phil ( Batterie) nous a rejoints, et un ami d’enfance qui rentrait de Paris  Jean-Gab, (Guitare) a complété la formation.

L’aventure à commencé.

 

D’où êtes vous originaires ?     

 Nous sommes tous originaire de Haute-Corse.

Pourquoi Toxic Twins ?

En 1986, nous étions Eric & moi, en train de travailler un titre sur ma terrasse, il faisait très beau et j’ai remarqué que le soleil avait une auréole orangée autour de lui. Nous nous sommes demandé toute la journée ce que ça pouvait bien être, c’était le 26 avril ! C’était Tchernobyl ! De là, pour trouver un nom c’était facile ! Eric & Eric + Tchernobyl = Toxic Twins !

 

Dans quel style classifiez-vous votre groupe ?

Nous avons toujours essayé de ne pas avoir un style bien défini, nous n’aimons pas les étiquettes, nous préférons composer aux gré de nos envies sans se soucier des modes. Nous sommes dans la mouvance Rock/Métal, façon Toxic Twins !

Où en êtes-vous musicalement parlant après toutes ces années ? 

La formation a pas mal bougé depuis tout ce temps, il y a eu des divergences musicales, des désaccords, où tout simplement de la lassitude, c’est un boulot tellement difficile que ça use les gens, même les plus passionnés ! Mais Toxic Twins n’a jamais cessé d’exister. Aujourd’hui le groupe est plus soudé que jamais, nous continuons à tourner et nous commençons à travailler sur de nouvelles compos.  Romain & Timo ( les derniers arrivés, basse & guitare lead )sont plus jeunes que Cyril et moi, ils vont surement faire évoluer notre zic de part leurs influences plus modernes, mais nous ferons toujours du Toxic Twins !

Toxic Twins (84)

Combien d’albums avez-vous à votre actif ?

Nous avons sortis quatre albums, ce n’est pas énorme, mais nous avons toujours préféré la scène. Nous travaillons sur le prochain, mais nous allons rôder les titres « live » avant de rentrer en studio,  nous avons encore le temps ! Priorité à la scène !

 

Etes vous diffusés à l’étranger ? Dans quels pays ?

Honnêtement je ne peux te répondre, je ne sais pas. Je sais qu’à l’époque où nous étions chez Brennus nous étions diffusé dans plusieurs pays ( Allemagne, Italie, Japon, Brésil …) mais aujourd’hui, je n’en sais rien.

 

Vous tournez dans toute la France, avez vous déjà fait des concerts dans d’autres pays ? Lesquels ?

Oui, nous avons eu la chance de jouer en Angleterre, Italie & Californie. Nous espérons repartir bientôt au delà de nos frontières !

Tous nos remerciements à Eric pour avoir bien voulu répondre à nos questions. Nous vous tiendrons informé de l’actualité de Toxic Twins

Plus d'articles
Hellfest2018 : notre live-report