Next Event in:
+ +
11 days
6 hours
30 minutes
21 seconds

AUGUST BURNS RED le 13 Août 2014 à l’Atelier, Luxembourg

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

August Burns Red fournit un prog-metal ultra-moderne à l’efficacité très nette et sans bavure. Leaders du metalcore depuis quelques années, August Burns Red de Lancaster en Pennsylvanie s’est toujours un peu différencié du reste de cette mouvance en incorporant leur touche de technicité. Depuis les premiers émois de Thrill Seeker, le combo a tourné à travers le monde, sortant une série d’albums entre quelques dates (Messengers, Constellations et Leveler) avant ce Rescue & Restore, qui fête par la même occasion les 10 ans du groupe.
De grosses attentes pouvaient reposer sur ce nouvel opus, surtout après les quelques déclarations des différents musiciens (leur disque le plus technique, le plus ambitieux,…) et ce Rescue & Restore, lâché d’abord par le single Fault Line – et son break central – représentatif de tout ce qu’a pu faire August Burns Red auparavant.
Au delà d’être un condensé pur jus de ce qu’a pu sortir le combo en amont, ce disque est en effet, comme justement annoncé, le plus ambitieux. De la prod aux successions de notes, de Provision à Count It All As Lost, sur une moyenne de 4 minutes par titre August Burns Red en met plein les oreilles. Et pas que de violence pur jus, de plans rentre-dedans ou catchy a souhait, mais aussi avec quelques passages plus posés (Beauty In Tragedy).
Mais en dehors de ces aspects plus directs, Rescue & Restore supporte aisément les écoutes. Notamment parce que malgré ses aspects parfois primaires, le groupe varie son riffing et certaines parties de ses titres. Un peu à la manière de The Black Dahlia Murder qui a su redonner un léger coup de fouet via Everblack, August Burns Red semble boosté pendant 48 minutes.
Rescue & Restore enfonce le clou : August Burns Red ne s’est jamais porté en aussi grande forme, il n’y a clairement rien à jeter, aucun passage ou riff. Combo gagnant, bien plus qu’avec Constellations au final, qui demeurait jusqu’alors le pic de la discographie du groupe.
August Burns Red sera en concert à l’Atelier à Luxembourg, mercredi 13 août 2014. Ouverture des portes à 20h00. En première partie : Kill The Innocent (L). Billets d’entrée disponibles sur le site www.atelier.lu ou dans tous les points de vente habituels.

 

Facebooktwittergoogle_plusyoutubeflickr

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MusiqueAlliance.fr