Next Event in:
+ +
0 days
1 hour
28 minutes
20 seconds

Tarja à la Kulturfabrik le 15 mars 2017 : notre live-report

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

C’est le 15 mars 2017 que la célèbre chanteuse de métal lyrique Tarja Turunen est revenue au Luxembourg après plusieurs années. En effet, la dernière fois que l’on a pu la voir sur scène au Luxembourg remonte au mois de décembre 2010. C’est à la Kulturfabrik de Esch sur Alzette que la chanteuse a décidé de passer pour sa tournée The Shadow Shows 2017.

Pour la première partie, Tarja est venue avec deux groupes : Skinflint et My Own Ghost.

C’est d’abord le groupe Skinflint, originaire du Botswana, qui a commencé à ouvrir la soirée et à mettre de l’ambiance dans une salle remplie.

Le public a tout de suite adhéré et l’ambiance a commencé à monter dans la salle lorsque les chants métal se sont mélangés avec une certaine spiritualité africaine. C’était un plaisir autant auditif que visuel.

Ensuite, c’est le groupe Luxembourgeois My Own Ghost qui a pris la relève et nous a offert un très bon show durant plus d’une demi-heure en nous électrisant avec leur bonne sonorité.

 

 

Ces deux premières parties ont été excellentes et ont permis à la foule très nombreuse d’attendre patiemment Tarja.

Lorsque Tarja fit son apparition sur scène, c’est avec des cris de joie intense que les spectateurs l’ont accueilli sur le titre Demons in you. Sa sublime voix a rempli immédiatement la salle de la Kulturfabrik. Il faut avouer que cette Finlandaise a commencé sa carrière dans un registre lyrique avant d’enchaîner avec le groupe Nightwish (métal symphonique) et pour poursuivre depuis 2005 une carrière solo.

Entre certaines chansons, l’artiste s’exprime soit en Français soit en Anglais. C’est agréable de l’entendre s’entretenir avec son public comme elle l’a bien précisé. Nous avons même eu le droit à un superbe medley de quelques titres comme Tutankhamen et Ever Dream. Bien entendu, entre elle et le public les \m/ hand-horns sont de rigueurs.

L’autre moment fort de la soirée a été de l’écouter interpréter ses chansons de manière acoustique comme Until Silence. Le show devient plus calme et les spectateurs sublimés par le son magnifique et bien entendu par la voix de Tarja qui touche directement le cœur des spectateurs.

Après cet intermède musical plus calme, elle reprend avec Love to Hate pour continuer à envoûter son public. L’ambiance est à son maximum avec des titres comme Innocence ou Until My Last Breath avec des mains qui se lèvent pour rythmer ou chanter avec Tarja.

Car c’est un véritable show que Tarja donne jusqu’au dernier moment où elle se réunit avec son groupe et salue une dernière fois son public avant de sortir de la scène tout en continuant un magnifique hand-horn pour nous saluer une dernière fois.

Encore merci à la Kulturfabrik pour cette magnifique soirée

Facebooktwittergoogle_plusyoutubeflickr

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MusiqueAlliance.fr