Live report du groupe Les 3 fromages au Ferrailleur de Nantes

Le Ferrailleur nous accueille ce soir pour une nouvelle soirée rock avec à l’affiche Seriously serious et les bretons du groupe Les 3 fromages.

Les Seriously serious débarquent sur scène dans un costume cravate blanc, de véritables dandys et le look du gendre idéal qui me rappelle plus un style vestimentaire lié au jazz mais dés les premiers accords cela dépote grave et cette apparence lisse explose lors des premiers coups de guitares laissant place à un veritable groupe de rock.

Pour être honnète je ne connaissais ce groupe que via quelques vidéos trouvés sur le net lorsque je me suis intéressé à ceux qui ouvriraient le bal des 3 fromages.

C’est une bonne découverte car le groupe à une pêche énorme dés le début de leur prestation, il intéragit avec le public qui ne demande que cela après plusieurs mois de frustrations.

Par moment, les mimiques du frontman et des musiciens me donne à penser à des personnages de cartoon avec des yeux éxagérement ouverts, position de la machoire,etc…

En résumé, n’hésitez pas à regarder leurs vidéos et à vous procurer leur album Coffee time.

Puis vient le grand moment que débute la prestation du groupe Les 3 fromages, groupe bien connu par la scène nantaise qui s’est déplacé en nombre pour les accueillir sur cette deuxième date de leur tournée après celle de Rennes.

Avant que le rideau ne s’ouvre, The kids aren’t allright du groupe Offspring résonne dans la salle pour chauffer l’ambiance, et cela fonctionne à merveille car le public comme à se chauffer la voix.

Une voix off s’élevant de nulle part surgit et annonce l’arrivée du groupe et quoi de mieux que l’un de mes titres préférés pour commencer à savoir La botte au cul et déjà la salle s’embrase avec le démarrage de plusieurs pogo.

S’enchaîne par la suite des titres comme Sombre héro, Babos à la playa, c’est pas punk, et à la fin,etc et à chaque fois le public reprend de plus belle les paroles des titres joués.

Et puis tout part en live sur la fameuse reprise de Ca plane pour moi de Plastic Bertrand , cette folie s’achevant sur un wall of death en plein milieu du Ferrailleur.

Le groupe est sans cesse en interaction avec le public et le public le lui rend bien car un grand nombre de celui-ci sont des fans fidèles du groupe.

La aussi n’hésitez pas à écouter leur nouvel album intitulé « V » et sorti ce soir même de la tournée nantaise.